Une cinquième année forte en nouveautés !

Une cinquième année forte en nouveautés !


(Eastman, mardi 5 juin 2007) – Pour ses cinq ans, l’équipe des Correspondances a redoublé d’efforts pour offrir à ses visiteurs une panoplie de nouveautés originales : allée des lettres, balades littéraires, chambre nocturne, atelier d’art postal, aire de pique-nique; de quoi passer un week-end culturel enrichissant en compagnie de toute la famille.

Une association accrue avec La Marjolaine
Le partenariat entre Les Correspondances d’Eastman et La Marjolaine ayant connu un tel succès l’an dernier, les deux organismes ont donc décidé de bonifier l’expérience cette année. Ainsi, la magnifique terrasse sera le lieu de débats entre auteurs et participants lors des cafés littéraires, alors que le Théâtre et le Piano Rouge seront les témoins silencieux des spectacles en soirée.

L’église St-Édouard change de vocation
L’église se prête au jeu et se transforme en un lieu de création et d’exposition… Du 2 au 4 août, des animateurs accueilleront les épistoliers qui désirent soumettre une lettre au concours de la Poste restante. Les lettres primées seront lues par des personnalités invitées lors de la Cérémonie de clôture, le dimanche, à 16 h 30. Le jury du Concours est présidé par madame Ginette Bureau, présidente de l’Association des auteures et des auteurs des Cantons-de-l’Est.

L’allée des lettres
Dans l’attente d’un copain épistolier ou en quête d’inspiration, l’Allée des lettres sera tout indiquée. De part et d’autre de l’allée centrale de l’église, les visiteurs pourront s’attarder et déballer des missives de personnages célèbres de l’histoire. Les curieux y trouveront aussi à disposition les « Clins d’œil de Flora » (voir le communiqué sur la présence des Correspondances d’Eastman à l’International Flora de Montréal).

La chambre nocturne
La chouette vous guettera peut-être à votre insu, chose certaine, cette expérience d’écriture nocturne devrait être aussi enivrante que les mélodies de la harpiste Isabeau Corriveau, qui accompagnera les oiseaux de nuits. À l’église Saint-Édouard, samedi, 21 h à 22 h 15.

Le champ des jeunes
Cette année, une chambre d’écriture réservée exclusivement aux jeunes fait son apparition sur le Circuit des lettres cette année : un site champêtre, dans le pré des Serres Simard, au pied du mont Orford.

L’ANIMATION PREND DU GALON

Les balades littéraires
Troubadours dans l’âme, poètes de fin de semaine, ou tout simplement amateurs de beauté, ceci est pour vous ! Faites un petit détour au gré des sentiers pour entendre un échange de belles lettres… Bucolique et inspirant.

Des ateliers d’écriture pour petits et grands
L’écrivaine Camille Deslauriers animera un atelier d’écriture pour les adultes, à la Bibliothèque d’Eastman, samedi, 16 h. Inscription obligatoire (5 $), places limitées. Les enfants ne sont pas en reste, puisqu’ils auront aussi leur atelier, avec la même écrivaine, mais pour eux, c’est gratuit ! Samedi, 10 h.

Dans le grand sac du facteur
Artiste multidisciplinaire, Mireille Racine propose un atelier d’art postal. Les mots, couchés sur du papier, seront enveloppés, timbrés, avec un souci d’harmonie et d’élégance, de fantaisie et de plaisir. Un projet créé avec joie pour ensoleiller la vie des facteurs et celle des récepteurs. Si vous avez de beaux vieux timbres, apportez-les !

Les tiroirs de la mémoire
La Bibliothèque d’Eastman ouvrira au public le « Tiroir à souvenirs » des écrivains Philippe Béha, Dominique Demers et Sonia Sarfati, une table ronde animée par Francine Ruel où l’on cherchera à savoir où, justement, loge la mémoire des écrivains. Intrigant ! Samedi 4 août, 14 h. Entrée libre.

SANS OUBLIER LES EXPOSITIONS
En plus de l’épistolaire, le mot « correspondance » évoque aussi les liens qui existent entre diverses disciplines artistiques. C'est donc dans cet esprit d'ouverture à d’autres formes d’art que trois expositions d’art visuel sont proposées. Sous le thème de la Nostalgie, la galerie Arlogos-Riverin expose une trentaine de portraits de femmes du peintre montréalais Graeme Ross, élève de Pellan et lauréat de la Biennale de Paris (1995). Pour sa part, la Bibliothèque d'Eastman présente L’histoire des femmes d’ici, des photographies tirées de la collection Aux limites de la mémoire. Enfin, c’est à l’église St-Édouard que l’on présente une exposition collective autour du livre-objet, intitulée Creatio… se livre ! réalisée par une vingtaine d’artistes de Magog.

Le jardin FLORA
Les Correspondances d’Eastman se sont alliées cette année à l’International FLORA / Festival de jardins de Montréal qui se déroule pour sa part du 29 juin au 3 septembre, sur les quais du Vieux-Port de Montréal. Dans le cadre de cette entente, une activité d’écriture est prévue à Montréal, du 20 au 22 juillet, et un jardin FLORA sera aménagé à Eastman, du 2 au 5 août.

Le retour des artisans
Le Club de l’âge d’or prend des allures de caverne d’Ali-Baba alors qu’y seront regroupés des artisans qui proposeront des souvenirs et de beaux objets. De quoi se dénicher de véritables trésors, dont plusieurs seront en lien avec la lecture et l’écriture.

Prenez le temps de tirer la couverture dans le pré !
Face au mont Orford, dans le pré des Serres Simard, l’endroit rêvé pour tirer sa couverture en famille, en amoureux ou entre copines, le temps d’un pique-nique ! Des épis de maïs frais seront en vente pour agrémenter le tout.


- 30 -


Renseignements média : Katia Deschênes, tél. : 819-868-8573 / cell. : 819-823-4990
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Photos disponibles sur demande