Nouveautés des Correspondances d’Eastman

(Eastman, le mardi 24 juillet 2007) - Pour la première fois depuis cinq ans, une chambre d’écriture sera installée dans l’église St-Édouard. On y accueillera entre autres les épistoliers et les épistolières qui prennent part au concours de la Poste Restante. L’écrivaine et animatrice sherbrookoise, Pierrette Denault, a fait appel au groupe d’écriture Les Clandestines pour guider la centaine de personnes qui s’inscrivent, année après année, à ce concours unique. La lecture des lettres gagnantes est l’un des moments forts de l’événement qui donne la vedette au public lors de la cérémonie de clôture, le dimanche, à 16 h 30. Cette année, le jury de la Poste restante est présidé par Ginette Bureau, présidente de l’Association des auteures et des auteurs des Cantons-de-l’Est.

C’est aussi à l’église que les oiseaux de nuit pourront nourrir leur inspiration au gré des mélodies envoûtantes de la harpiste Isabeau Corriveau : le samedi soir, de 21 h à 22 h 15.

Enfin, dans l’attente d’un copain épistolier ou en quête d’inspiration, l’Allée des lettres accueillera des pas perdus... qui se retrouvent. De part et d’autre de l’allée centrale, les visiteurs pourront déballer des missives de personnages célèbres, et des cartes postales « Clins d’œil de Flora », fruit d'une alliance (20 au 22 juillet) entre Les Correspondances d’Eastman et l’International Flora de Montréal.

Une des chambres les plus populaires revient sur le Circuit des lettres

Les épistoliers seront heureux d’apprendre que la Chambre de l’utopie est au rendez-vous après une année d’absence. Cette magnifique propriété est située sur le chemin George-Bonnallie. Les propriétaires des 13 chambres d’écriture qui participent au fameux Circuit des lettres se sont rencontrés pour finaliser les derniers détails et se disent fin prêts à accueillir les quelque 700 personnes qui viendront s’inspirer de décors variés et champêtres pour rédiger leurs missives (voir photo ci-jointe). À pied, à vélo, en navette ou en voiture, l’expérience vaut le détour. Apportez votre carnet d’adresses !

La mémoire des fossiles à la Chambre des jeunes

Des guides-animateurs spécialisés en archéologie et en paléontologie accueilleront les jeunes de 8 ans et plus à la Chambre des jeunes, le samedi 4 août, de 11 h à 17 h. Réalisée en collaboration avec le Parc archéologique de la Pointe-du-Buisson, cette activité vise à montrer comment sont conservées les empreintes fossiles par les paléontologues et les musées. Les jeunes pourront réaliser un moulage de leur propre empreinte fossile et la rapporter à la maison. Ils pourront voir (et même acheter) des fossiles provenant de partout dans le monde. Comme un vrai paléontologue ! Les paléontologues sont une spécialité de l’archéologie. Inscription au chapiteau d’accueil, à partir de 10 heures.

La liste d’invités se bonifie !

La comédienne Sophie Cadieux et le conteur, compositeur et interprète Mathieu Lippé se joindront à la dizaine d’invités qui feront vibrer le Piano rouge sous la direction artistique de Claude Poissant, le vendredi 3 août, à 22 h. L’écrivaine et performeuse Geneviève Letarte se joint aussi à ce Cabaret de l’oubli, en remplacement de David Savard.

Réservez vos billets dès maintenant !

La billetterie des Correspondances est ouverte du lundi au vendredi, entre 9 h et 17 h.  Réservations téléphoniques au 450-297-2265 ou sans frais au 1-888-297-3449.  Des billets sont également disponibles chez Archambault à la Place des arts de Montréal et à Sherbrooke.

- 30 -


Source : Line Richer, directrice générale, tél. : 450-297-2265 / cell. : 819-574-4582
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Renseignements média : Katia Deschênes, tél. : 819-868-8573 / cell. : 819-823-4990
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.