Voyage au pays de la mémoire…

Les Correspondances d’Eastman ont 5 ans !

Voyage au pays de la mémoire…
Du 2 au 5 août 2007



(Eastman, le mardi 5 juin 2007) – C’est sous le thème de la mémoire qu’une soixantaine d’écrivains et d’artistes de tous horizons prendront part au cinquième anniversaire de la grande fête des lettres, du 2 au 5 août, dans le charmant village d’Eastman.

Un encan littéraire et artistique

Un encan littéraire et artistique aux Correspondances d’Eastman

(Eastman, le lundi 16 juillet 2007) - Vous rêvez de voir votre nom apparaître dans la prochaine œuvre romanesque de Michel Tremblay ou de Chrystine Brouillet ? Vous mourrez d’envie de recevoir une lettre d’amour de Louise Portal et de dîner en sa compagnie ? Vous avez follement le goût de partager la table de Dany Laferrière ou encore d’obtenir une page manuscrite recopiée de la main de Marie Laberge, de Nicolas Dickner ou de Yves Beauchemin ? L’occasion vous est donnée de faire une mise, à partir de 50 $, à l’occasion d’un encan silencieux organisé par Les Correspondances d’Eastman. À la liste prestigieuse d’une douzaine d’écrivains participants, s’ajoutent des vins millésimés d’une valeur marchande de 100 $, ainsi que deux tableaux d’artistes, l’un offert par le galeriste Pierre Riverin et l’autre par l’artiste Graeme Ross.

La mémoire des fossiles

« LA MÉMOIRE DES FOSSILES »

 

UNE COLLABORATION DU PARC ARCHÉOLOGIQUE DE

 LA POINTE-DU-BUISSON AUX CORRESPONDANCES D’EASTMAN

 

Eastman, le 23 juillet 2007 – Des guides-animateurs spécialisés du Parc archéologique de la Pointe-du-Buisson seront à Eastman, le samedi 4 août, de 11 h à 17 h, dans le cadre des 5es Correspondances d’Eastman.  Ils accueilleront les jeunes de 8 ans et plus, à la Chambre des jeunes, située en plein-air dans le vaste pré des Serres Simard.

Des Correspondances mémorables !

Laferriere_Corr_07.jpg(Eastman – lundi 6 août 2007) -- C’est devant une salle bondée que se sont achevées dimanche les 5es Correspondances d’Eastman, avec la lecture des lettres primées au Concours de la Poste restante , un moment fort chargé d’émotions!

Une centaine d’épistoliers ont titillé leur mémoire pour participer à la 5e édition de ce concours qui leur proposait d’écrire une missive en réponse à l’une ou l’autre de deux lettres tirées de Aurores montréales, de Monique Proulx, et de So long, de Louise Desjardins. Les six personnes récompensées par le jury sont Françoise Grandjean (1e ) de Ste-Thérèse; Gilles Beauregard (2e), de Lachine; Julie Pagé (3e), de Montréal; Manon Perreault (4e), de Sherbrooke; Ghislaine Beauchamp (5e), de Montréal; et Jacquelin Proux (6e), de Saint-Bonaventure.


Nouveautés des Correspondances d’Eastman

(Eastman, le mardi 24 juillet 2007) - Pour la première fois depuis cinq ans, une chambre d’écriture sera installée dans l’église St-Édouard. On y accueillera entre autres les épistoliers et les épistolières qui prennent part au concours de la Poste Restante. L’écrivaine et animatrice sherbrookoise, Pierrette Denault, a fait appel au groupe d’écriture Les Clandestines pour guider la centaine de personnes qui s’inscrivent, année après année, à ce concours unique. La lecture des lettres gagnantes est l’un des moments forts de l’événement qui donne la vedette au public lors de la cérémonie de clôture, le dimanche, à 16 h 30. Cette année, le jury de la Poste restante est présidé par Ginette Bureau, présidente de l’Association des auteures et des auteurs des Cantons-de-l’Est.