Archives - Présentation 2004

Les faits saillants

Les Correspondances d'Eastman ont une fois de plus fait vibrer le village aux accords de la grande fête des lettres. En deux jours et demi, Eastman a accueilli près de 5 000 visiteurs. Deux fois plus que l'an dernier ! Sept lectures-spectacles et cafés littéraires ont été présentés à guichets fermés. Inspirés par la beauté de la douzaine de chambres et jardins d'écriture, les épistoliers ont adressé pas moins de 2 156 lettres !

C'est ainsi que 33 pays auront recueilli les missives d'Eastman portant l'oblitération des Correspondances, laquelle a été inaugurée par Postes Canada lors de la soirée d’ouverture officielle.


Liste des communiqués diffusés pour l'événement de 2004 :
Général
Jardins et chambres d'écriture
Carte blanche
Ciné-Correspondances
Ateliers de création
Souvenance de la Terre-Neuve
dite Nouvelle-France (expo)
Les Tiroirs secrets (expo)
Général 2

Archives - Programme 2004

Cet été, n'oubliez pas Eastman ! Un village de charme qui a des lettres pour vous !
Les 20, 21 et 22 août, venez faire la fête des lettres en compagnie des écrivains et artistes : André Brochu, Marie-Claire Blais, Marie Tifo, Pierre Curzi, Louise Dupré, Hugues Corriveau, Christiane Lahaie, Louise Portal, Sébastien Ricard, Martine Audet, Aline Apostolska, Jacques Allard, et… d’autres encore !

Venez et écrivez à qui vous voulez ! Entrez dans les chambres d’écriture, discutez chez Alfred et dans les autres cafés littéraires. Participez aux spectacles et aux lectures. Découvrez des films et des œuvres d'art spécialement créés pour l'événement. Laissez-vous bercer par les musiciens de la rue et invitez vos enfants à venir « dessiner » une lettre avec l’aide du bédéiste Raymond Parent.

Entrez dans la fête des lettres !
Écrivez un mot, à l’ombre de l’Orford, sous l'égide du poète Alfred DesRochers.
Et lancez votre message tous azimuts, sans frais !

Les Correspondances d’Eastman, une fête de l’écriture pour tout le monde !

plume_bleue.gif

Archives - Poste restante 2004

La Poste restante, un concours d'écriture de lettres ouvert aux épistoliers du samedi, a été à nouveau cette année, une adresse de destination fort populaire ! La lecture des lettres gagnantes a provoqué des flots de larmes parmi le public captif, mais aussi bien des éclats de rires.

Voici le choix du jury qui était composé d’auteurs de la revue littéraire Jet d’encre et présidé par Nathalie Watteyne, professeur agrégée et directrice du Centre Anne-Hébert à l’Université de Sherbrooke.

Le bonheur est dans le pré ! Au bout du compte, 2156 lettres auront fait escale dans les boîtes aux lettres des Correspondances.